Annie Maltinti

Biographie

« Elles sont cinq, cinq chanteuses originaires des différentes rives de la Méditerranée, passionnées par la poésie des femmes, leur travail, leur(s) lutte(s). Elles se rencontrent à l’aube des années 2010 à l’Indalo, boulevard des Dames, dans le quartier de la Joliette. Un quartier populaire s’il en est, correspondant parfaitement à leur répertoire poétique, principalement issu d’Espagne, d’Italie et de Kabylie… »

Annie Maltinti

biographie Annie Maltinti
Annie Maltinti

Annie Maltinti Après des études de guitare classique avec Jean-Emmanuel Jacquet, Annie s’oriente vers la voix, avec la découverte du chant polyphonique occitan, en intégrant la Compagnie du Lamparo.

Elle chante avec le quatuor vocal Enco de Botte – occitan et corse – qui s’étoffe de rencontres d’arrangeurs : Lionnel Belmondo, Laurent Fickelson, Rodin Kaufmann et de musiciens : Enco and Co avec Thomas Bourgeois (percussions iraniennes), Magali Rubio (clarinette basse), Jean-François Luciani et Thomas Cipriani, chanteurs dans l’Attrachju et Tavagna.

Elle complète sa formation en étudiant la polyphonie corse et plus spécifiquement la paghjella au Centre d’Art polyphonique de Corse avec Jean-François Luciani. Elle intègre le grand ensemble vocal, Madalena, initié par Manu Théron.Récemment, elle crée Nova Troba avec Gil Aniorte Paz autour des formes poétiques troubadours de cercles brésiliens, et chante en miroir la poésie de Robert Laffont en musique.

En 2014, Annie rejoint Les Dames de La Joliette